Lexique en Coulisse a été mon projet de diplôme DNSAP à l’ENSAD, en 2019.

Tout au long de l’année, j’ai réfléchi à l’interprétation du texte théâtral, en collaborant avec un groupe de comédien.ne.s et une metteuse en scène.

J’ai développé une de mes expérimentations pour mon oral : un lexique de formes graphiques abstraites qui, posées sur le texte à la manière d’une ponctuation, viennent apporter des informations de gestes, de mouvements, d’intonations…

Karl Philippe et Morgane Gacon, proposant une intérprétation de mon lexique, lors de l'oral.
Idéogrammes en plexi, pour une meilleure maniabilité
Une partie de ma salle de soutenance

Comment est venue cette recherche ?

Thibaud et Morgane, proposant une interprétation

J’ai collaboré en 2018 avec la compagnie de théâtre TACA.

J’aimais déjà beaucoup le théâtre, mais je m’y suis de plus en plus intéressée à partir de ce projet là. J’ai beaucoup échangé avec Pauline Dragon, scénographe et metteuse en scène, qui a su me transmettre sa passion et sa curiosité. J’ai plongé joyeusement dans l’aventure de la représentation scénique. Et le graphisme, dans tout ça ?
Ben, justement…

Pourquoi le texte de théâtre ne rend-il pas plus compte des caractéristiques du spectacle vivant ? Comme la lumière, le déplacement…
Le script de la pièce, s’il est plus juste dans sa forme qui s’écrit comme un scénario de cinéma, a t’il vraiment une forme optimale ?

Avec ces questions  – et vraiment beaucoup d’autres – en tête, j’ai cherché un procédé pour remettre en cause la forme et le contenu du texte théâtral.

Pauline a rassemblé une troupe de comédien.ne.s afin de réaliser son propre projet  de diplôme. Ayant des objectifs différents mais un thème commun, nous avons pu collaborer tout au long de l’année.

J’ai proposé à la troupe une série d’expérimentations, sous formes d’exercices autour de l’interprétation.

Passant de la recherche à la pratique et inversement, j’ai définis mon champs d’action et créer de multiples formes et objets graphiques, pour ensuite les essayer et les affiner.

Ma présentation n’aura été le développement que d’une infime partie de ma recherche initiale.
Néanmoins, ces problématiques me tiennent toujours  à cœur. À quand la suite ?

Grand Merci à la troupe
Pauline Dragon
Karl Philippe
Morgane Gacon
Éléonore Rambaud
Thibaud Jara-Ureta
Emma Lejeune
Arthur Dragon

Merci aux soutiens à l’ENSAD
Toan Vu-huu, Ruedi Baur,
Francesca Cozzolino, Vadim Bernard,
Laurent Ungerer et Francis Dumas

évidemment,
Pascale & Pascal
Serge & Jean-Pierre
Sébastien & Philippe
Agathe, Florine, Ana,
Héloïse, Charlotte,
Mathilde, Alice, Claire
…et tous les autres

Grand Merci également à
Dominique Guillo et Matéi Visniec
d’avoir répondu à toutes mes questions.

Composition avec des idéogrammes et reflexion sur la présentation des exercices en vue de la soutenance
Maquette de prévisualisatoin de l'espace
L'exercice des jurés, lors de ma soutenance, pour mettre à l'épreuve mon système